martes, 18 de marzo de 2014

Le cinéma pour Anaïs Boilot. Lycée Saint Joseph. Carpentras. France


LE CINÉMA 

 ANAÏS BOILOT

Lycée Saint-Joseph
Carpentras (Provence-Alpes-Côte d'Azur)
France




 Pour ma part, je pense que le cinéma est une source de mémoire.
 Il permet pour le spectateur de connaître l'histoire, le passé dans le monde... Mais il permet aussi au réalisateur de faire partager ses émotions, ses ressentis...
 Le cinéma peut être une autobiographie, une histoire vraie, et le réalisateur veut faire partager une partie de sa vie au spectateur afin que cela soit encré dans les mémoires car c'était peut-être une période de sa vie importante.

 Par exemple pour l'histoire : "La rafle", durant la seconde guerre mondiale, le spectateur se rend compte combien la vie était difficile pour les juifs.
  Le cinéma peut faire également revivre des romans (ex : "Couleur de peau : Miel ") ce qui permet de faire entrer un livre dans l'histoire du cinéma.
 Il a même était souvent dit que : ''le cinéma est la seule trace vivante du réel''




                                                   "La Rafle" de Rose Bosch (2010)



                         "Couleur de peau: Miel" de Jung et Laurent Boileau (2012)



Anaïs Boilot
Lycée Saint-Joseph
Carpentras (Provence-Alpes-Côte d'Azur)
France


Publicar un comentario